C2.0 Actus

Utiliser la lumière pour détecter et tuer les cellules cancéreuses sans les effets de la chimio

Utiliser la lumière pour détecter et tuer les cellules cancéreuses sans les effets de la chimio

Utiliser la lumière pour détecter et tuer les cellules cancéreuses sans les effets de la chimio 220 258 Sébastien BAGES

Une progression fantastique pour la recherche contre le cancer. Un nouveau traitement à base de lumière finement réglée tue les cellules cancéreuses chez des souris sans nuire au tissu environnant, et pourrait servir à traiter un large éventail de cancers humains, affirment les chercheurs. La thérapie est beaucoup plus précise que d’autres méthodes de luminothérapie tentée à ce jour, et elle a le potentiel de remplacer la chimiothérapie et la radiothérapie.


Les chercheurs du National Cancer Institute ont couplés des anticorps spécifiques au cancer avec un colorant sensible à la chaleur qui endommage les cellules lorsqu’elles sont exposées à des longueurs d’onde particulières de la lumière. Les anticorps reconnaissent les protéines à l’extérieur des cellules cancéreuses, afin qu’ils puissent facilement, et avec précision, chercher leur proie, sans déteriorer les cellules saines. Une fois lié au cancer, les anticorps sensibles à la chaleur des molécules pourraient être activés pour faire leur travail.

Dirigés par Hisataka Kobayashi, les chercheurs ont travaillé avec plusieurs photosensibilisants (activation des molécules par la lumière) avant de mettre en avant l’un d’entre eux appelé IR700. Celui-ci active un onde proche de l’infrarouge et a l’avantage supplémentaire de la fluorescence. Donc les chercheurs ont pu facilement observer ses progrès. Ils l’ont lié à trois anticorps qui se sont mis en relation à un cancer possédant trois protéines différentes: HER2, qui est la cause de certains cancers du sein; EGFR, qui est la cause de certains cancers du poumon, du pancréas et du côlon, et LMFP, qui est la cause des cancers de la prostate.

A l’aide de souris qui se sont vus préalablement implantés des tumeurs, les chercheurs expriment que les cellules cancéreuses liées aux protéines des anticorps, et quand elles ont été exposées à la lumière infrarouge, les cellules cancéreuses meures. Même une dose unique de lumière infrarouge fait une différence significative, comme le montre l’image ci-dessous. La lumière infrarouge à l’avantage de pénétrer dans quelques centimètres du tissu, soit beaucoup plus profond que les autres longueurs d’onde, disent les chercheurs.


Un autre point clé sur cette thérapie est sa sélectivité, constatent les chercheurs. Alors que d’autres méthodes de luminothérapie peuvent endommager les tissus sains, tout comme le rayonnement et la chimiothérapie le peuvent, cette méthode ne vise que les cellules qui sont surexposées par les protéinées associées à certains types de cancer.

Il reste encore beaucoup à faire pour vérifier que cela peut fonctionner chez les humains – par exemple, la protéine du cancer du sein dans cette étude n’est présente que dans moins de la moitié des cancers du sein – mais l’équipe affirme leur méthode semble prometteuse.

Utiliser la lumière pour détecter et tuer les cellules cancéreuses sans les effets de la chimio


Adapté de l’article Popular Science, traduit par Sébastien B.

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

20 + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.