Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

Un village dans le ciel bientôt au Japon ? 1274 723 Sébastien BAGES

Un studio d’architectes a développé une approche novatrice pour contrer les catastrophes naturelles. Le nom donné à ce projet par le groupe Sako Architects est le Tohoku Sky Village, disposant d’énormes avantages écologiques tant au niveau de la consommation de l’énergie que de la préservation environnementale.

Non, il ne s’agit pas d’un remake du film de Hayao Miyazaki le château dans le ciel, mais bien d’un projet concret visant à soutenir les efforts écologique et à contenir au mieux les éléments naturels.


Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

 

L’implantation

Au cours de circonstances dramatiques, la population habitant dans les plaines ont de grandes difficultés pour migrer vers les hauteurs qui offrent un abri plus sûr. Malheureusement, très peu de personnes ont le temps d’y fuir. Ainsi, les architectes Shuhei Aoyama et Koji Koseki, qui ont collaboré sur ce projet, ont souhaité préserver les personnes en surélevant, non pas les habitations, mais les villes complètes.

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

Grâce à cela, les habitants se verront offrir une protection dans un refuge, qui est tout simplement leur habitation, face aux dégâts de surfaces tels que les tsunamis, sans avoir besoin de fuir en abandonnant leur métier, leurs biens et leur famille.

En plus de la sûreté, la préservation des espaces côtiers et des terres arables sera permise en créant ce nouvel espace.

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

 

Structure externe

Les concepteurs ont choisi de donner une forme ovoïde à la cité. Avec ce format, la circulation en son sein requiert moins d’énergie, car les chemins des points externes à la structure interne sont relativement équivalent. De plus, sa forme unique en œuf garantit une protection évidente lors d’un raz-de-marée, en facilitant le “bris de la vague”.

Les alvéoles en losange, pour les structures plus éloignée du rivage, divisent les forces de contraintes sur les structures internes, offrent un éclairage et une ventilation interne excellente, ainsi qu’une ouverture sur toutes les commodités internes pour les visiteurs et l’accès aux habitations.

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

 

Commodités

La composition paraît extrêmement libre allant de petites habitations à des bâtiments géants.

La surface et l’intérieur peuvent autant intégrer une portion d’un quartier résidentiel, une cité-universitaire, un centre commerçant, un espace des affaires et bien d’autres choses, ou tout à la fois.


Un village dans le ciel bientôt au Japon ?Un village dans le ciel bientôt au Japon ?Un village dans le ciel bientôt au Japon ?Un village dans le ciel bientôt au Japon ?
Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

 

Accès

En fonction de la localisation des Villages Tohoku, l’accès pourra se faire via des plate-formes surélevées, de grandes portes à l’image des anciennes villes fortifiées européennes au niveau du sol, ou encore directement par la zone portuaire.

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

L’ouverture des villes, qui seront connectées à la manière des nœuds des réseaux internet, sera aussi facilitée par un traçage différent des routes diminuant le gaspillage énergétique des transports.

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

 

Écologie

Ces villes promouvront toutes les énergies renouvelables en implantant de multiples surfaces efficaces en photo-voltaïque, éolien, géothermique, hydroélectrique et la biomasse.

Toutes ces sources seront connectées au réseau local et serviront de relais en cas de panne de l’une des villes.

Au-delà de l’énergie, lorsqu’une catastrophique aura œuvré, la réhabilitation des zones environnantes aura un coût financier relativement bas et produira un nombre de déchets faibles. De plus, les réparations annexes pourront se faire à plus grande vitesse.

Un village dans le ciel bientôt au Japon ?

 

Animation vidéo

 

 

Dans un échange avec le studio, nous avons fait un rapprochement avec les villes circulaires du Projet Venus qui dénote une approche similaire. Nous avons été convaincus par la réponse de M. Koseki, qui ne paraissaient pas les connaître.

Ce Village du Ciel Tohoku pourrait voir le jour d’ici quelques années, dans la ville de Natori qui semble intéressée par ce concept.


Crédits images et vidéo : Sako Architects & Tohoku Sky Village

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

6 commentaires
  • Moi aussi j’ai dessuite pensé aux cités imaginées par Fresco. En tout cas l’idée de ces structures semble inintéressante.

  • Avatar
    Jean François 17 mars 2012 à 5h52

    Moi aussi je trouve ça proche des idées de M. Fresco, mais on aura de la difficulté de trouver mieux que Jacques Fresco dans son ensemble idéologique.

  • Excellent !
    Le Japon, toujours aussi innovant !

  • Très bien et très intéressant!
    Mais si l’on arrêtait aussi de créer des conditions ( pollution, croissance à outrance, expériences sur différentes régions de la terre haarp….) qui favorisent les catastrophes climatiques , ça serait pas plus mal; qu’en pensez vous; ne faut-il pas prendre le mal à sa racine?

  • Complètement débile ! Sur les plans, on voit que les gens sont regroupés par profession, chacun devant vivre dans la même “ruche” que ses collègues dans des habitations standardisées situées au-dessus des lieux de production. Démentiel ! Et intenable dans le temps car le fils d’ouvrier voudra peut-être devenir pêcheur, le fils du pêcheur autre chose et tout cet agencement à la Aldous Huxley (“Le meilleur des mondes”) volera en éclat… à moins qu’il ne soit en plus prévu que le fils du boulanger ne pourra être que boulanger, le fils du blanchisseur (quelle ruche, le blanchisseur ?) ne pourra être que blanchisseur. Et les filles, devront-elles impérativement se marier avec des gens de “leur communauté” ?

Laisser une réponse

quatre × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.