Un nouveau matériel brillant dans l’obscurité se rechargeant en une minute pour deux semaines d’émissions

Un nouveau matériel brillant dans l’obscurité se rechargeant en une minute pour deux semaines d’émissions

Un nouveau matériel brillant dans l’obscurité se rechargeant en une minute pour deux semaines d’émissions 504 335 Sébastien BAGES

Des appareils brillants dans le noir qui émettent une lumière visible après une exposition au soleil, sont aussi banal qu’un téléphone portable. Mais généralement, ce ne sont pas des appareils terribles quand vous voulez voir et ne pas être vu.


Dans cette situation, un dispositif luminescent de vision nocturne serait beaucoup plus efficace.

Des scientifiques de l’Université de Géorgie ont inventé un nouveau dispositif – un matériau qui émet une lueur de longue durée à infrarouge après une seule minute d’exposition à la lumière. Vous pourrez seulement voir la lumière au travers de lunettes à vision nocturne.

La lumière visible au phosphore est connu depuis environ 1996, et aujourd’hui il y a un composé chimique pour chaque couleur qui sont notamment intégrés dans les panneaux de signalisation, les panneaux de sécurité, et bien plus encore, où ils émettent une heure de rémanence luminique avant de redevenir sombre. Zhengwei Pan, un professeur de physique à l’UGA, a développé le premier phosphore proche de l’infrarouge adaptable et durables, à base d’ions de chrome trivalent.

Ses électrons sont excités en présence de lumière et passent à un état ​​d’énergie supérieure, puis retombent à l’état fondamental. Cette perte d’énergie est exprimée par un éclair de lumière dans le domaine du spectre proche de l’infrarouge. Mais le flash ne dure pas très longtemps, donc Pan et ses collègues ont cherché à le piéger.


Ils ont utilisé une matrice de zinc et un minéral appelé le lanthane gallogermanate, qui détient les Cr+3 ions. La matrice peut être imagée comme un labyrinthe qui capte l’énergie communiquée par les électrons et la stocke pendant une période prolongée.

L’intensité rémanence diminue rapidement au début, mais ralentit puis se désintègre très lentement, disent les auteurs. A température ambiante, cette énergie stockée est libérée progressivement sous la forme d’un affichage lumineux proche infrarouge continu.

Son temps de fonctionnement est de deux semaines, expliquent les chercheurs.

Ils l’ont testé dans la lumière naturelle, dans le spectre lumineux du soleil et filtré par une lumière fluorescente, et ont trouvé que leur outil fonctionnait avec seulement quelques secondes d’exposition, même par temps nuageux.

Il fonctionne s’il est plongé dans un liquide, comme l’eau du robinet, de l’eau salée et même l’eau de Javel, ce qui pourrait le rendre très utile pour des applications en dans les profondeurs marine ou même dans les organismes vivants.

Le matériau pourrait également être utile dans le développement de cellules solaires plus efficaces ou les nanoparticules qui se lient aux cellules cancéreuses, voire dans la peinture à infrarouge visible seulement par les gens avec des lunettes infrarouges, dixit Pan. Dans l’image ci-dessus, Pan et le chercheur Feng Liu montrent un logo UGA qui a été conçu avec leur nouvelle technologie. Il n’y a pas de lumière extérieure dans cette image, seulement une exposition de 4 secondes en utilisant un monoculaire de vision nocturne.


Via l’article original de Popular Science, traduit par Sébastien B.

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

un × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.