C2.0 Actus

Un cœur artificiel 3D-imprimé cyborg

Un cœur artificiel 3D-imprimé cyborg

Un cœur artificiel 3D-imprimé cyborg 1056 718 Sébastien BAGES

Avec un cœur robotique, vous pourriez vous attendre à un battement ou un tic-tac métallique. Mais la pulsation dans la vidéo plus bas n’est pas tout à fait artificielle : elle est alimentée par une matière vivante.


Conçu par Peter Walters, de l’Université de West of England à Bristol au Royaume-Uni, et ses collègues, la pompe utilise le gaz libéré par des levures vivantes, générant une pression qui distend une membrane, transformant le tout en un muscle artificiel.

Une valve – activée électriquement par une pile à combustible microbien – commande le déplacement de la membrane. Elle s’ouvre pour libérer la pression lorsque le muscle est complètement dilaté, lui permettant de revenir de nouveau à son état de repos pour commencer un nouveau cycle.

Walters a divulgué que l’utilisation de la levure permet de générer une plus forte pression de manière plus rapide. L’inconvénient est la puanteur : « avec de la levure vivante, le laboratoire sent comme dans une brasserie », a-t-il tenu à signaler.

Se débarrasser des excréments que la levure produit est aussi un défi. L’équipe est en train de développer un système en conjonction avec Ecobot – un robot qui peut digérer de la nourriture et des eaux usées pour se recharger lui-même – qui pourrait se nourrir des déchets de la pompe.

Une nouvelle version du muscle sera en mesure de pomper le liquide, faire circuler de la nourriture et de l’eau liquide pour la cellule à combustible microbienne Ecobot, qui pourrait à son tour alimenter le muscle.

Une imprimante 3D a créé les éléments rigides du système, ainsi que les moules pour les pièces flexibles en silicone. Cela a permis une fabrication aisée, à l’aide d’une résine liquide durcie par lumière ultraviolette.

Chose surprenante, à l’avenir, la pulsation robotique pourrait être utilisée dans l’art et le design. « Elle pourrait servir à faire battre le cœur artificiel d’une machine quasi-cyborg », a souligné l’équipe.


 

Plus d’informations de cette vidéo


Citations de New Scientist

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

5 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
Préférences de confidentialité

Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.