Un bâtiment généreux

Un bâtiment généreux

Un bâtiment généreux 1280 656 Sébastien BAGES

Présentation d’un bâtiment ressemblant étrangement à un pillow lava.


C’est donc un musée dit futuriste en métal incurvé dont la construction vient d’être terminée. Appelé le Musée Ordos de Chine et designé en 2005 par les architectes du MAD, la structure ondulée abrite les reliques culturelles de la région.

 

Design & Innovation

Son revêtement futuriste consiste en des persiennes métalliques permettant un éclairage et une climatisation passifs.

Cette mini-ville d’Ordos très récente a nécessité cinq ans de travaux et s’intègre de façon harmonieuse dans son milieu rural. La forme bulbeuse reflète la résistance de ce paysage face à l’expansion de cette région. La conception s’est inspirée du “Dôme de Manhattan” imaginé par Buckminster Fuller.

Les architectes Ma Yansong, Dang Qun et Yosuke Hayano, qui ont reçu récemment le Prix Jeune Architecte du célèbre “New York Institute of Architects” en 2006 et en 2011, ont déclaré que leur création émule une dune de sable du désert de Gobi qui était précédemment à la place du musée avant même que le plan soit dessiné.

Le musée comporte des entrées doubles sur la façade Est et Ouest, créant un flux continu de l’extérieur vers l’intérieur, et inversement. L’extérieur du musée est composé de persiennes très polies noires avec des reflets de couleur cuivre ce qui lui donne une courbe reflétant des lueurs paraissant irréelles. Le métal poli reflète l’environnement du musée, mais les persiennes sont espacées, de sorte que la lumière soit filtrée dans les galeries intérieures et les salles d’expositions.

Grâce à ce système ingénieux, les rayons du soleil sont bloqués permettant une ventilation naturelle. Le toit vitré et les murs en verre apportent un éclairage supplémentaire à l’intérieur.

A l’intérieur, les murs sont blancs et courbés imitant l’extérieur tout en séparant les halls d’exposition. Un atrium ouvert relie les différents étages par des escaliers noirs qui grimpent à l’intérieur du musée. Le Musée d’Ordos est appelée à devenir une oasis culturelle et architecturale au milieu d’un quadrillage urbain doté d’une forte densité.

 


Crédit image : ©MAD Architects
 

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire

Laisser une réponse

quatre × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.