C2.0 Actus

Sony génère de l’énergie à partir du papier !

Sony génère de l’énergie à partir du papier !

Sony génère de l’énergie à partir du papier ! 512 398 Sébastien BAGES

Le géant japonais de l’électronique Sony a révélé jeudi une technologie qui génère de l’électricité à partir de morceaux de papier.


Durant la foire des produits respectant l’environnement à Tokyo, Sony a invité des enfants à mettre du papier dans un mélange d’eau et d’enzymes, secouer la solution et attendre quelques minutes pour voir le liquide se transformer en source d’électricité, alimentant un petit ventilateur.

“C’est le même mécanisme dont se servent les termites, en mangeant le bois pour obtenir de l’énergie”, a déclaré Chisato Kitsukawa, un responsable des relations publiques chez Sony.

Alors que la recherche universitaire a déjà eu lieu sur ce type de production d’énergie, la preuve de concept lors des manifestations sont rares, dit-il.

La démonstration a été conduite en partie par Sony dans le but de développer un type de sucre pour des «batteries bios» qui transforment le glucose en énergie.

Le papier déchiqueté ou des morceaux de carton ondulé ont alors été utilisés lors de la foire dans le but de fournir la cellulose, une longue chaîne de sucre de glucose qui recouvre les parois des plantes vertes.

Les enzymes sont utilisées pour briser cette chaîne. Le sucre résultant est ensuite traité par un autre groupe d’enzymes dans un processus qui fournit des ions d’hydrogène et des électrons.

Les électrons circulent à travers un circuit externe pour produire de l’électricité, tandis que les ions hydrogène se combinent avec l’oxygène de l’air pour créer de l’eau.

“Les «BioBatteries» sont écologiques et ont un grand potentiel, car elles n’utilisent pas de métaux ou de produits chimiques nocifs”, dit Kitsukawa.

“Mais la technologie est loin de la viabilité commerciale en raison de sa faible puissance. Elle est actuellement tout juste suffisante pour faire fonctionner les lecteurs de musique numérique, mais pas assez puissante pour remplacer les batteries couramment utilisées”, explique-t-il.

Sony avait dévoilé que des tests étaient en cours pour cette technologie de batteries de sucre et a depuis réduit la taille de la batterie à une petite feuille.

À la foire tokyoïte, une autre batterie de sucre a été exposée. Elle était intégrée dans une carte de Noël, qui jouait de la musique quand des gouttes de jus de fruits étaient ajoutées.


Traduit de l’article original de PhysOrg, via l’AFP, par Sébastien B.

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

5 − quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
Préférences de confidentialité

Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.