Se couper l’oreille et en imprimer une autre… why not.

Se couper l’oreille et en imprimer une autre… why not.

Se couper l’oreille et en imprimer une autre… why not. 623 478 Sébastien BAGES

Il est beaucoup trop tard pour Vincent van Gogh, mais se couper l’oreille pourrait devenir un geste beaucoup moins impressionnant maintenant que vous pouvez en obtenir une nouvelle en l’imprimant.


Il y a quinze jours, des chercheurs de l’Université de Hangzhou Dianzi en Chine ont dévoilé leur imprimante 3D : Regenovo. Contrairement aux imprimantes tridimensionnelles qui commencent à nous paraître plus familières, fonctionnant avec du plastique ou des poussières de métaux, Regenovo imprime des tissus vivants – comme les petites oreilles que vous voyez plus haut.

Évidemment, s’il était utilisé une imprimante classique avec du silicone par exemple, cela n’empêcherait pas d’être dur d’oreille…

L’équipe de Hangzhou n’est pas la seule à imprimer en trois dimensions des pièces de rechange pour les humains. Plus tôt cette année, une équipe de l’Université Cornell d’Ithaca à New York, a également exposé une oreille imprimée, et Organovo à San Diego en Californie sont en cours de conception d’un foie humain entier – tout comme l’est le MIT.

Pendant ce temps, une équipe de l’Université Heriot-Watt à Edimbourg au Royaume-Uni a transformé des cellules-souches humaines embryonnaires en de l’encre pour imprimante 3D. Les choses paraissent plus avancées quand il s’agit de faire de nouveaux os. Une femme possédant une mâchoire en titane tridimensionnellement imprimée pourrait vous le dire.

Toutefois, les processus de développement biologique sont un peu plus longs et nécessitent plus de développement. Lorsque la technologie sera au point, nous pourrions être capable de tout réparer/refaire.


Citations de New Scientist
Crédit image : © Xu Yu/Xinhua/Eyevine

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

un × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.