C2.0 Actus

Pariscience : Conclusions de notre semaine

Pariscience : Conclusions de notre semaine

Pariscience : Conclusions de notre semaine 550 268 Sébastien BAGES

La science en film promettait beaucoup de choses, mais cela a-t-il éveillé notre intérêt ?


 

L’association

[frame src=”https://civilisation2.org/wp-content/uploads/2012/10/logo_ast.png” width=”200″ height=”” align=”left” style=”3″ linkstyle=”pp”]L’Association Science-Télévision qui a initié ce concept n’en est pas à sa première puisque cela fait huit années qu’elle joue deux rôles. L’un est de promouvoir la science auprès du grand public, l’autre se focalise sur la séduction de chaîne télévisuelle afin d’augmenter la proportion des métrages scientifiques.

Effectivement, cette année en particulier, l’AST nous a ébahis tant par l’encadrement idyllique choisi que par les thèmes abordés très diversifiés des films. De plus, il ne s’agit pas seulement de regarder un documentaire, mais aussi de partager une passion auprès de ceux qui font l’actualité scientifique et pouvoir échanger avec des spécialistes et des auteurs.

Aussi, entre deux visionnages, le lieu, qui ne fut autre que le Muséum d’Histoire Naturel de Paris, vous donnait la possibilité de vous promener au milieu d’une flore fantastique.

 

L’équipe

Une équipe jeune et dévouée accueillait le public quotidien avec le sourire, et ce malgré les centaines de questions redondantes. Peut-être que quelques-unes ou quelques-uns témoigneront dans les commentaires de leur investissement qui, n’est pas sans le rappeler, de par leur dynamisme, ont su donner un cachet très positif à cet évènement.

 

Les films

Les choix stratégiques des films marquent l’envie d’initier des débats grand public. Leurs facilités d’approches et leur extrême vulgarisation – quelquefois très romancée – permettent aux spectateurs d’afficher un intérêt croissant. Il reste toutefois dommage que nous n’ayons pas eu le temps de tout voir.

 

Les scientifiques intervenants

Sur une poignée de séances, certains intervenants n’étaient pas qualifiés pour le rôle qui leur était déterminé. Mais tous ont montré de brillantes compétences dans leur domaine, à la pointe des connaissances nationales, voire internationale.


 

Le public

Je pense que nous ne pouvions être qu’unanime pour dire que les scientifiques infiltrés dans le public n’était pas réellement une bonne chose. En effet, ils eurent grand-mal à comprendre l’intérêt du festival quant à son orientation. Concernant le public néophyte, nous avons été surpris de voir le respect qu’il entretenait auprès des intervenants et des films projetés, tous âges confondus. Les questions étaient réellement intéressantes et nous ont permis de découvrir une grande quantité de sujets différents.

 

Mots de la fin

Notre conclusion finale est très positive. Un évènement de cette ampleur qui n’est pas commercial (gratuit) et vise la promotion de la science dans le respect de tous les publics est une prouesse en soi. Mais contenter en plus la presse et tous les acteurs de l’évènement, nous laisse attendre le prochain avec une impatience à peine dissimulée, en lui espérant une longue vie et remerciant tout le monde des bons moments passés en leur compagnie.

Le film scientifique permet une grande créativité, nous irons même à dire qu’elle peut être supérieure à un film classique, tant les acteurs peuvent être différent dans une grande variété d’environnements. Et comme l’a exprimé Stéphane Horel : « La science est un enjeu démocratique, un outil à redonner au peuple ». Puissent tous médias confondus entendre ce message.

Nous remercions : Pariscience, AST, Xenius, Arte, CNRS, CNES, et tous les autres partenaires présents.


 

Sommaire

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

quatorze − 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.