Les fourmis tisserandes aident les fleurs à avoir de meilleurs pollinisateurs

Les fourmis tisserandes aident les fleurs à avoir de meilleurs pollinisateurs

Les fourmis tisserandes aident les fleurs à avoir de meilleurs pollinisateurs 550 366 Sébastien BAGES

La plupart des fleurs ne veulent pas de ces satanées fourmis qui feraient soi-disant fuir les pollinisateurs. Mais pas le Rhododendron de Malabar – la première plante connue à recruter des fourmis pour chasser les mauvais pollinisateurs.


Francisco Gonzálvez, de EEZA, la station expérimentale de zone aride à Almeria, en Espagne, et ses collègues ont étudié les fleurs fréquentées par les abeilles charpentières (Xylocopa grandes) et une abeille solitaire beaucoup plus petite, l’abeille des terres alcalines (ou Nomia). Les grandes abeilles semblaient être de meilleures pollinisatrices – amenant à produire plus de fruits que leurs homologues.

L’équipe a constaté que Nomia évitait les plantes avec des patrouilles de fourmis tisserandes, et quand elles osaient se poser à terre, elles étaient chassées ou prises en embuscade par les fourmis. Le fait d’être tellement plus grand a donné l’avantage aux abeilles charpentières de ne pas être troublée par les fourmis (Journal of Ecology, DOI: 10.1111/1365-2745.12006).

Les plantes produisent généralement des répulsifs chimiques pour effrayer les insectes qui se nourrissent de leurs pollinisateurs. Mais les tests en laboratoire ont suggéré que les plantes étudiées par Gonzalvez ont activement attiré les fourmis tisserandes. L’équipe pense que les abeilles charpentières choisissent des fleurs avec les fourmis afin de ne pas avoir à rivaliser avec Nomia.

Michael Kaspari, de l’Université d’Oklahoma à Norman a signalé que c’est un nouveau type d’interaction plante-fourmis, et que l’équipe établit un dossier solide pour prouver que le rhododendron manipule le comportement des fourmis tisserandes dans l’objectif d’expulser les pollinisateurs inefficaces.


Citations de New Scientist
Crédit photo : © Alex Wild

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire
  • Les fourmis tisserandes aident les fleurs à avoir de meilleurs pollinisateurs | Chronique d’un pays où il ne se passe rien… ou presque ! | Scoop.it 2 décembre 2012 à 23h20

    […] La plupart des fleurs ne veulent pas de ces satanées fourmis qui feraient soi-disant fuir les pollinisateurs. Mais pas le Rhododendron de..  […]

Laisser une réponse

14 − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.