Le Japon retiendrait-il la leçon de Fukushima ?

Le Japon retiendrait-il la leçon de Fukushima ?

Le Japon retiendrait-il la leçon de Fukushima ? 550 369 Sébastien BAGES

L’entreprise Kyocera, IHI et la Banque Mizuho sont en passe de créer la plus grande centrale solaire photovoltaïque du Japon.


Ces trois entreprises ont conclu un accord pour construire une centrale d’une puissance de 70 mégawatts (MW) dans le sud du Japon et explorer plus en profondeur ce modèle pour bénéficier de ce type d’énergie à grande échelle. La “méga-centrale solaire” est en cours de construction pour aider à résoudre les problèmes d’alimentation électrique du Japon, causées par les effets du tremblement de terre de l’an dernier, et ainsi apporter une contribution à la protection de l’environnement, y compris par la réduction des émissions de CO².

Pour être construit dans la ville de Kagoshima (préfecture de Kagoshima), ce projet a dû combiner les points forts des trois sociétés : Kyocera, en utilisant ses plus de 35 ans d’expérience dans le secteur du solaire ; IHI par la mise en œuvre de son attitude pro-active concernant la promotion de l’utilisation des énergies renouvelables ; et Mizuho CB en mettant en application ses connaissances économiques.

Dans cet accord, les responsabilités suivantes seront engagées :

  • Le groupe Kyocera prendra en charge la fourniture de 100% des modules solaires et une partie de la construction et de la maintenance du système ;
  • IHI louera le terrain et participera activement à l’opération du projet ;
  • Et Mizuho CB se focalise sur le plan de financement du projet.

En outre, une société à but social particulier sera créée, pour entreprendre l’exploitation de la méga usine solaire.

Avec la collaboration de la préfecture de Kagoshima et de la municipalité, les entreprises cherchent à revitaliser la région et à propager l’utilisation des énergies renouvelables, tout en contribuant à la préservation de l’environnement.

Le site prévu de l’usine est d’environ 1.270.000 m² (soit approximativement 314 hectares) de terres appartenant à IHI – à peu près la même superficie que 27 stades de football. Le coût total du projet est estimé à 25 milliards de yens (soit 236 millions d’euros), et la construction devrait commencer le mois de juillet prochain.


Le Japon retiendrait-il la leçon de Fukushima ?

Les plans comprennent l’utilisation exclusive d’environ 290.000 modules polycristallins de marque Kyocera Solar, avec une capacité totale de 70 MW, devenant la plus grande usine officiellement annoncée au Japon. Les 70 MW prévus sont l’équivalent de près de 40% de la puissance totale des installations solaires publiques / industrielles. La centrale pourra alimenter environ 22 000 ménages en moyenne.

Ce genre d’initiative se développe un peu partout dans le monde, conscient des enjeux économiques et naturels en cours.
L’Espagne planifie en ce moment, la construction de 250 MW de panneaux, Areva vient d’annoncer via l’AFP, sa contribution financière et logistique pour une centrale de 250 MW également en Inde. Les U.S. viennent de publier l’investissement dans le but de produire 1,7 GigaWatt par du photovoltaïque.

Nous espérons que les pays francophones suivront bientôt l’effort international.


Crédits images : Kyocera

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire
  • Avec autant de soleil que l’Espagne, l’Italie et le nord de l’Afrique, le Japon est très bien placé pour utiliser l’énergie solaire à grande échelle.

    C’était d’ailleurs un précurseur en ce domaine :
    http://energeia.voila.net/solaire/solaire_pv_monde.htm

    La Chine est encore mieux placée au point de vue solaire.

    Mais n’oublions pas que l’Allemagne a énormément investi dans le solaire depuis plus de dix ans et nous devons lui en être reconnaissant pour la baisse des coûts du photovoltaïque que cela a entrainé avec la production en grandes séries de cellules photovoltaïques.

Laisser une réponse

9 + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.