La première maison constituée de matière organique imprimée en 3D

La première maison constituée de matière organique imprimée en 3D

La première maison constituée de matière organique imprimée en 3D 600 450 Sébastien BAGES

Le projet ProtoHouse a été initialement développé par Softkill Design, dans le laboratoire de recherche en concept architectural de l’école Architectural Association School, au sein de l’atelier ‘comportement de la matière’ de Robert Stuart-Smith.


Robert Stuart-Smith a étudié le potentiel architectural des dernières technologies de Frittage Sélectif par Laser, et testé les limites de l’impression 3D à grande échelle en concevant des algorithmes informatiques qui micro-organisent le matériel imprimé lui-même.

ProtoHouse de SoftKill Design

Softkill est en train d’annoncer des plans pour un premier logement plastique effectivement imprimé, qui serait assemblé en une seule journée.

Favorable au marché, la maison 2.0 de plain-pied ProtoHouse fera huit mètres de haut et quatre mètres de long. Cette expérience pionnière imprimera les sections dans une usine où la fabrication de toutes les pièces prendra seulement trois semaines. Les morceaux seront assez petits pour être facilement transportés dans des camions et assemblés en 24 heures, sur-site. Extrêmement légers, ils seront entièrement ‘clipsables’, donc sans aucune nécessité d’ajout de toute autre matière ou tout boulonnage, vissage ou soudage [sur-site].

En raison des ambitions qui seraient de développer un prototype hautement optimisé, les algorithmes des micros-matériaux ont été appliqués sur des sections, afin de tester leurs aspects performatifs. Les tests ont montré, qu’avec une densité spécifique de ramification externe, pouvant diffuser la lumière, la matière agit comme un collecteur, récupérateur ou isolant à l’eau.

ProtoHouse de SoftKill Design


Contrairement à des précédentes structures 3D imprimées, utilisant du sable ou du béton, Softkill a insisté sur les matériaux légers, tels que les bio-plastiques, permettant un plus haut niveau de détails et offrant la possibilité d’imprimer tous les éléments architecturaux, jusqu’aux escaliers, façades et meubles.

ProtoHouse de SoftKill DesignProtoHouse de SoftKill Design

ProtoHouse 2.0 est l’évolution d’une version antérieure, dévoilée au Salon de l’Impression 3D (3D Print Show) à Londres, en octobre dernier. La structure du prototype organique originale était en nylon fibreux, basé sur les principes de la croissance osseuse.

ProtoHouse de SoftKill Design

La ProtoHouse 2.0 prend la même approche et le matériel est déposé uniquement suivant le besoin – le but était d’utiliser la plus petite quantité de matériau pour obtenir la meilleure structure.

Après l’expérimentation sur des quantités extrêmes, il en a résulté une structure très mince et fibreuse, comme de la dentelle.


ProtoHouse de SoftKill Design

 

Modélisation algorithmique en vidéo

Citations de Evolo.Us
Crédits médias : © Evolo.Us / Stuart-Smith / AAS / SoftKill Design

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

trois × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.