La coque auto-cicatrisante de l’I-Phone

La coque auto-cicatrisante de l’I-Phone

La coque auto-cicatrisante de l’I-Phone 726 900 Sébastien BAGES

Alors que le marché pour les coques d’I-Phone est bondé, nous avons été surpris par l’arrivée d’un petit nouveau sur le marché mais dont le nom est connu mondialement. En effet, l’entreprise Nissan a décidé de participer à la course et de changer ses activités habituelles. Cependant, l’entreprise bénéficie d’un énorme avantage.


L’I-Phone par ci, l’I-Phone par là… Pro, anti, ou neutre vis-à-vis de la marque à la pomme, nous ne voyons que peu d’innovation autour de cette dernière. Mais Nissan a décidé de changer la donne. Une innovation mise au point dans ses propres laboratoires : une peinture auto-cicatrisante, initialement conçue pour le revêtement de ses voitures.

D’après le groupe Nissan, la moindre petite rayure peut être résorbée dans un temps record d’une heure et jusqu’à une semaine pour les éraflures profondes.

Pour développer cette technologie, Nissan a travaillé main dans la main avec l’Université de Tokyo et la société Advanced Softmaterial et il s’agit de la première application de ce produit – autre que la voiture.

La coque auto-cicatrisante de l'I-Phone

Bob Laishley, directeur des programmes étrangers pour Nissan Europe, raconte : « Nous sommes vraiment enthousiasmés par les possibilités offertes via cette technologie. Au Japon, nous nous sommes déjà lié au chef de fil mondial de l’opérateur de téléphonie mobile Docomo pour leur permettre d’utiliser la technologie “Scratch Shield” sur la série portable N-03B, et nous pensons que cette technologie a un champ d’application réel qui va bien au-delà du monde de l’automobile ».

Jusqu’à présent, cette coque n’est qu’un prototype – désolé – bien que SlashGear rapporte que la société envisagerait un lancement commercial au plus tard cette année. Coup marketing ou commercial ? Dans tous les cas, cette technologie existe bel et bien.


Traduit partiellement de l’article Penn Olson. Crédits images : Nissan

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

2 commentaires

Laisser une réponse

1 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.