C2.0 Actus

La combustion spontanée enfin théorisée ? (partie 2)

La combustion spontanée enfin théorisée ? (partie 2)

La combustion spontanée enfin théorisée ? (partie 2) 300 229 Sébastien BAGES

Partie 2 de l’article sur la combustion spontanée humaine. Pour lire la première partie, cliquez ICI


« J’ai senti qu’il était temps de tester les réalités », a expliqué Ford, chercheur biologiste, dans l’article paru sur The Microscope. « Nous avons fait mariner des tissus abdominaux de porc dans l’éthanol pendant une semaine. De sort que même s’ils avaient été enveloppés dans de la gaze humidifiée à l’alcool, ils n’auraient pas brûlé. L’alcool n’est pas normalement présent dans nos tissus, mais il est un constituant du corps inflammable qui peut augmenter considérablement la concentration. Les lipides triacylglycérol s’attachent pour former des chaînes d’acides gras et de glycérol. Les acides gras peuvent être utilisés comme sources alternatives d’énergie à travers la bêta-oxydation, donnant naissance à la molécule-clé du métabolisme Acétyl-CoA. Elle permet de conduire le cycle de Krebs de production d’énergie au sein des mitochondries des cellules ».

Si les cellules du corps sont affamées (ce qui peut se produire en cas de maladie chronique et même au cours d’une séance d’entraînement au gymnase), l’Acétyl-CoA dans le foie est transformée en acétoacétate, qui peut décarboxyler en acétone. Et ce dernier est très inflammable. Un panel de conditions peut produire une cétose, dans laquelle l’acétone est formée, notamment l’alcoolisme, un régime riche en graisses et faible en glucides, le diabète et même la dentition. « Donc, nous avons fait mariner des tissus de porc dans de l’acétone, plutôt que dans de l’éthanol ».

Ces pièces ont été utilisées pour concevoir des maquettes humaines, qui ont été vêtues et enflammées. Elles ont brûlé et se sont réduites en cendres en une demi-heure. Les restes furent un tas de cendres fumantes avec des membres indemnes – exactement comme les photographies de victimes humaines réelles.

« Les jambes restent, selon nous, parce qu’il y a trop peu de graisses pour que l’acétone puisse beaucoup s’accumuler ». Pour la première fois, une cause possible de la combustion humaine a été démontrée expérimentalement.


Cela signifierait donc que les victimes d’une cétose sont susceptibles de s’enflammer spontanément ? « À peine », répond Ford, « il y a seulement environ 120 cas sur dossier tout au long de l’histoire, de sorte que ce phénomène est extrêmement rare ». D’autre part, ce serait un argument contre les personnes portant des fibres synthétiques les jours secs et atteintes de cétose, et un nouvel argument pour arrêter de fumer.

« Pendant ce temps, je sympathise avec les adolescents dont les parents ont à maintes reprises dit que l’odeur de solvant dans l’haleine d’un enfant est un signe certain de l’inhalation de colle. Ce n’est bien sûr pas le cas : ils suivent probablement un régime ou sont tout simplement malades ».

Conférence de Ford (Anglais) :

Comme quoi, c’était simple.


Citations de New Scientist
Crédit image À-la-Une : Après les flammes : les restes humains après une combustion spontanée sont très distinctifs – Image : © Soren Hald/Getty Images

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

1 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.