Imprimer en 3D n’importe quelle couleur de maquillage !

Imprimer en 3D n’importe quelle couleur de maquillage !

Imprimer en 3D n’importe quelle couleur de maquillage ! 760 416 Sébastien BAGES

Mink est une imprimante 3D particulière. En effet, elle permet à quiconque d’imprimer son cosmétique personnalisé à partir d’une couleur choisie sur son ordinateur.


Mais c’est quoi Mink ? C’est une imprimante 3D qui permet à chacun d’imprimer son propre maquillage en choisissant des couleurs sur palette ou en capturant n’importe quelle couleur qui plairait.

Présentant son appareil au TechCrunch Disrupt NY 2014 – un grand évènement exposant les nouvelles techniques et technologies – l’inventeuse en série et diplômée de la Harvard Business School, Grace Choi, a expliqué qu’elle désirait faire changer le modèle actuel que représentent les sociétés de cosmétiques.

En effet, ces dernières utilisent les mêmes matériaux, mais pratiquent des tarifs différents en fonction de la niche chromatique. Par exemple, Wal-Mart peut avoir en stock la couleur populaire n°17 d’une ombre à paupières pour un prix modique – donnant aux consommateurs une valeur, mais pas la sélection – alors que tout point de vente haut de gamme tel que Sephora peut fournir une nuance plus subtile, mais faire monter les prix.

Mink utilise des pigments et des substrats en cartouches allant des poudres et crèmes jusqu’aux rouges à lèvres permettant à quiconque de créer ses propres produits cosmétiques de qualité directement à la maison.

L’imprimante fonctionne avec les codes hexadécimaux – ces codes de six caractères qui définissent les couleurs sur le Web (par exemple : #FF0000 pour le rouge).

mink_01


 

Qu’est-ce que cela signifie ?

Cela signifie que les utilisateurs pourront tout simplement faire la capture d’écran d’une photo ou d’une vidéo qu’ils ont trouvé sur la toile ou prise au hasard, avec une couleur qu’ils aiment, en utilisant le code source de la page ou simplement un outil de sélection de couleur pour trouver le code hexadécimal. Puis, en utilisant un programme comme Photoshop, il n’y plus qu’à créer une image remplie par la couleur désirée. Enfin comme avec une imprimante classique, demander à son ordinateur d’imprimer l’image.

Cela indiquera à l’imprimante 3D de créer le maquillage en sélectionnant le substrat en fonction de ce qui est désiré.

Mink sera d’abord vendu au prix de 300$ (environ 220€), avec des encres et des substrats en supplément (avec un surcoût).

Le produit est encore en cours de développement – il ne dispose pas actuellement d’un site Web et se doit encore de sauter l’obstacle majeur que représente l’approbation de la FDA (l’institut étasunien en charge de la pharmacovigilance) – mais en cas de succès, l’invention a le potentiel de secouer gravement toute l’industrie cosmétique.

 

Présentation (anglais) :


Citations de SpringWise
Crédits médias : © TechCrunch/Mink/SpringWise/Grace Choi

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

15 − 15 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.