En approche d’un remède pour la destination Eczéma

En approche d’un remède pour la destination Eczéma

En approche d’un remède pour la destination Eczéma 600 473 Sébastien BAGES

Les scientifiques ont découvert qu’une souche de levure impliquée dans des conditions inflammatoires de la peau, y compris l’eczéma, peut être tuée par certains peptides et pourrait fournir un nouveau traitement pour ces affections cutanées. Cette recherche est publiée aujourd’hui dans la revue Society for Applied Microbiology, Letters in Applied Microbiology.


20% des enfants au Royaume-Uni souffrent d’eczéma atopique et tout cela disparaît généralement à l’adolescence, 7% des adultes vont continuer à souffrir toute leur vie.

Par ailleurs, ce type d’eczéma, caractérisée par une peau sèche, des démangeaisons, desquamations, est en augmentation dans la prévalence.

Alors que la cause de l’eczéma demeure inconnue, le facteur déclenchant est la levure Malassezia sympodialis.

Cette souche est l’une des levures de peau les plus communes dans les deux types d’individus que ce soit en bonne santé et ceux souffrant d’eczéma. La barrière de la peau est fragile et souvent cassée pour ceux ayant des maladies de peau, ce qui permet à la levure de causer une infection qui aggrave ensuite la situation.

Les scientifiques de l’Institut Karolinska en Suède ont cherché un moyen de tuer Malassezia sympodialis sans nuire à des cellules humaines saines.

Les chercheurs ont étudié l’effet de 21 peptides sur la levure qui avaient des propriétés de pénétrations cellulaires ou antimicrobiennes. La pénétration cellulaire des peptides sont souvent étudiées comme vecteurs pour s’affranchir des médicaments et sont capables de traverser la membrane cellulaire, bien que le mécanisme exact de ce phénomène demeure un mystère.

Les peptides antimicrobiens, d’autre part, sont des antibiotiques naturels et tuent de nombreux types de microbes, y compris certaines bactéries, champignons et virus.

Tina Holm et ses collègues de l’Université de Stockholm et de l’Institut Karolinska, ont ajouté ces différents types de peptides à des colonies de levures séparées et ont évalués la toxicité de chaque type face à la levure.

Ils ont constaté que six des 21 peptides ont détruit avec succès la levure sans endommager la membrane des kératinocytes – cellules de peau humaine.

Holm a commenté “de nombreuses questions restent à résoudre avant que ces peptides puissent être utilisées chez les humains. Cependant, la combinaison attrayante de sa toxicité contre la levure à de faibles concentrations, tout en épargnant les cellules humaines, les rend très prometteurs comme agents antifongiques. Nous espérons que ces peptides dans l’avenir soient utilisés pour soulager les symptômes des patients souffrant d’eczéma atopique et d’augmenter considérablement leur qualité de vie”.

La prochaine étape sera de continuer à examiner le mécanisme utilisé par les peptides pour tuer des cellules de levure, afin de développer un traitement potentiel contre l’eczéma et autres affections cutanées.


Crédit image : invision.me.free.fr
Via l’article original de MedicalXPress, traduit par Sébastien B.

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

dix − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.