Des vaisseaux sanguins créés en laboratoire grâce à des cellules-souches adultes extraites par liposuccion

Des vaisseaux sanguins créés en laboratoire grâce à des cellules-souches adultes extraites par liposuccion

Des vaisseaux sanguins créés en laboratoire grâce à des cellules-souches adultes extraites par liposuccion 640 480 Sébastien BAGES

Les cellules-souches adultes extraites lors d’une liposuccion peuvent être utilisées pour développer de nouveaux vaisseaux sanguins sains d’un minuscule diamètre, dans l’objectif d’une utilisation en chirurgie cardiaque avec circulation extracorporelle et d’autres procédures, selon une nouvelle étude présentée à l’American Heart Association’s Basic Cardiovascular Sciences 2012 Scientific Sessions.


Des millions de patients atteints de maladies cardio-vasculaires sont dans l’attente de greffes de vaisseaux de petits diamètres, nécessaires à l’acheminement du sang dans les artères bloquées.

« Ces vaisseaux extraits par liposuccion, cultivés dans un laboratoire, pourraient aider à résoudre les problèmes majeurs associés à des greffons provenant d’autres endroits du corps ou par l’utilisation de vaisseaux sanguins artificiels qui ne sont pas des tissus vivants », a déclaré le Postdoctorant Matthias Nollert, auteur principal de l’étude et professeur agrégé à l’Université de l’Oklahoma, de l’École de Chimie, Biologie et Génie des Matériaux, à Norman en Oklahoma.

« Les greffes actuelles de vaisseaux de petit diamètre comportent un risque inhérent de coagulation, de rejet ou peuvent sinon ne pas fonctionner normalement », a déclaré Nollert. « Les vaisseaux sanguins que nous avons conçus, ont de bonnes propriétés mécaniques et nous croyons qu’ils se contracteront normalement lors de leur exposition aux hormones. Il apparaît également qu’ils empêchent l’accumulation des plaquettes sanguines – un composant dans le sang qui provoque la réduction des artères.

Dans cette étude, les cellules-souches adultes dérivées de la graisse se sont transformées dans le laboratoire en cellules musculaires lisses, puis, ont été ‘ensemencées’ sur une membrane de collagène très mince. Après leur multiplication, les chercheurs les ont roulées dans des tubes correspondants au diamètre des petits vaisseaux sanguins. En trois à quatre semaines, elles sont devenues des vaisseaux sanguins utilisables.

« Cette technique de création de vaisseaux sanguins de remplacement a le potentiel d’être reproduite en série, les rendant compatibles avec des procédures de greffe », a expliqué Nollert.

Les chercheurs espèrent avoir un prototype fonctionnel pour des tests sur animaux dans six mois.


Citations de EurekAlert
Crédit image À-la-Une : Vascularite – © cc Ton Haex

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

6 + un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.