Des satellites espions détournés de leurs objectifs pour la recherche sur l’énergie sombre

Des satellites espions détournés de leurs objectifs pour la recherche sur l’énergie sombre

Des satellites espions détournés de leurs objectifs pour la recherche sur l’énergie sombre 720 529 Sébastien BAGES

Deux satellites espions, de la même qualité que le télescope Hubble, ont été offerts par le Département de la Défense US à la NASA. Ces derniers espèrent que ce “don” permettra d’accélérer l’étude de la mystérieuse énergie sombre qui influe sur l’expansion de l’univers.


Les télescopes ont été conçus pour espionner vers le bas (sur la Terre), mais le Pentagone a décidé qu’ils n’étaient pas nécessaires après tout, et en Janvier 2011 les ont offerts à la NASA. L’agence spatiale a depuis réfléchi à la meilleure utilisation pour ce qu’ils considèrent être une aubaine. Le 4 Juin, il a été dévoilé un plan visant à utiliser l’un des télescopes pour la mission Explorateur pour l’Étude à Grand Champ dans l’Infrarouge (WFIRST). Son large champ de vision est idéal pour la tâche WFIRST d’exploration du ciel en quête de type-supernovae – explosion des étoiles qui peuvent révéler l’influence de l’énergie sombre en mesurant la lumière étendue par l’expansion de l’Univers.

En 2010, WFIRST a été nommé comme priorité des télescopes pour la décennie à venir par le US National Research Council. Mais avec l’envolée des coûts du télescope spatial James Webb, cette étude était tombée dans l’incertitude, et a poussé la mission de son retour à 2024 au plus tôt.

Les responsables de la NASA espèrent que la date de récupération peut maintenant être étirée à l’horizon 2020, mais l’agence n’a pas encore éclairci dans quelle mesure l’aubaine devrait réduire les coûts du projet WFIRST, précédemment estimé à 1,6 milliard de dollars. Les nouveaux télescopes seront mis en orbite géosynchrone, plutôt que le plan original de lancement plus coûteux qui était un point stable gravitationnel à quelque 1,5 million de kilomètres de la Terre. Mais des instruments supplémentaires de collecte de données devront tout de même être construits.

Jusqu’à présent, seuls quelques chercheurs ont examiné les télescopes, actuellement entreposés à Rochester à New York, bien que l’excitation soit croissante. « Juste connaître l’existence de ce matériel fait tourner la tête, et vous fait vous demander ce que vous pourriez en faire », dit Adam Riess du Space Telescope Science Institute à Baltimore, dans le Maryland, qui a partagé le Nobel de physique 2011 pour la découverte de l’énergie sombre.


 
Citations de NewScientist
Crédit image : James Web Telescope © NASA

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

13 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.