C2.0 Actus

Des robots incertains font de meilleurs professeurs que des je-sais-touts

Des robots incertains font de meilleurs professeurs que des je-sais-touts

Des robots incertains font de meilleurs professeurs que des je-sais-touts 300 229 Sébastien BAGES

La meilleure façon d’apprendre est d’enseigner. Mais, un robot qui aide des enfants japonais en classe à apprendre l’anglais a mis cette vieille maxime à l’épreuve.


Shizuko Matsuzoe et Fumihide Tanaka, de l’Université de Tsukuba au Japon, ont mis en place une expérience pour découvrir comment les différents niveaux de compétence d’un professeur-robot réussissent à toucher des enfants dans l’apprentissage des mots désignant des formes géométriques en anglais.

Ils ont observé la façon dont 19 enfants, âgés de 4 à 8 ans, ont interagi avec un robot humanoïde Nao dans un jeu d’apprentissage avec lequel chaque enfant avait eu pour mission de dessiner la forme qui correspond à un mot anglais comme ‘cercle’, ‘carré’, ‘croissant’, ou ‘cœur’.

Les chercheurs ont contrôlé le robot depuis une pièce située à côté de la salle de classe, afin qu’il semble lent et faible, et les enfants ont été encouragés à prendre le rôle d’assistant. Le robot pouvait alors intervenir soit en qualité d’instructeur, dessiner la forme correcte pour l’enfant, ou faire des erreurs et agir comme s’il ne connaissait pas la réponse.

Lorsque le robot n’avait pas bonne mine, l’enfant pouvait apprendre au robot comment dessiner correctement en guidant sa main. Ce dernier avait soit ‘appris’ le mot anglais de la forme, soit il continuait à faire des erreurs.

Le robot-apprenant facilite l’enseignement

 
Matsuzoe et Tanaka ont constaté que les enfants ont fait mieux, lorsque le robot a paru apprendre d’eux. Cela a également construit des enfants plus susceptibles de vouloir continuer à apprendre avec le Nao. Les chercheurs présenteront leurs résultats à Ro-Man – un colloque international sur la communication interactive entre le robot et l’homme – en septembre.

« Obtenir d’une personne qu’elle soit plus activement engagée et motivée deviendra avantageux dans le processus d’étude », a dit Andrea Thomaz, directrice du laboratoire Socially Intelligent Machines lab de l’Institut de Technologie de Géorgie à Atlanta. « Ainsi, le besoin d’enseigner au robot est une superbe façon d’atteindre cet objectif ».

« L’idée d’avoir des étudiants qui apprennent en enseignant est également en accord avec beaucoup de recherches dans les études sociales humaines », a-t-elle exprimé. Le processus d’enseignement d’un robot est semblable à ce qui se passe dans l’apprentissage ‘peer-to-peer’ (de personne à personne), où les élèves s’enseignent mutuellement ou travaillent en groupes pour apprendre des concepts – des activités communes dans la plupart des salles de classe.


Citations de NewScientist
Crédit image À-la-Une : Les choses fonctionnent mieux quand le professeur ne sait pas tout – © Sinopix/Rex Features

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

2 commentaires

Laisser une réponse

12 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
Préférences de confidentialité

Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.