C2.0 Actus

Des médecins cherchent à soigner des enfants par les mondes virtuels

Des médecins cherchent à soigner des enfants par les mondes virtuels

Des médecins cherchent à soigner des enfants par les mondes virtuels 300 225 Sébastien BAGES

Des médecins dans un laboratoire en forme de dôme au Canada ont conçut un monde virtuel où ils espèrent un jour soigner les enfants traumatisés, avec des avatars colorés utilisant des gadgets médicaux semblables à des jouets.


La stimulation sensorielle peut être utilisée pour qu’une victime de brûlures puisse se sentir comme si elle était enfermée dans un bloc de glace. Des images en trois dimensions d’une chambre d’enfant à domicile pourrait lui faire oublier qu’il est dans un hôpital.

“Vous pourriez prendre un enfant souffrant de brûlures et le mettre dans un environnement polaire, franchissant le seuil de la réalité pour diminuer sa douleur”, a déclaré Patrick Dube, qui dirige une équipe de médecins de l’hôpital Sainte-Justine de Montréal et d’ingénieurs logiciels de la Société des Arts Technologiques. “Nous savons que les illusions cognitives ont un effet sur la perception de la douleur”, a-t-il dit.

Au Satosphère, un dôme de 18-mètres de large initialement conçu pour offrir aux spectateurs une vue à 360 degrés de différentes projections artistique, l’équipe a mis en place une chambre d’hôpital, ou «laboratoire vivant», pour expérimenter de nouvelles idées de traitement.

Le dôme, vanté par la présidente de la Satosphère Monique Savoie, dépeint un «cinéma pour le 21ème siècle». C’est un descendant du théâtre Circle-Vision dévoilé lors de l’Exposition Universelle de Bell au Pavillon International de Montréal en 1967.

“Nous pouvons, à travers plusieurs projecteurs, créer des environnements immersifs qui intègrent non seulement les murs, mais aussi le mobilier dans une pièce”, signale Dube.

Un autre outil testé par les médecins permettent de donner une apparence fantastique moins menaçante aux gadgets médicaux.


Les enfants seraient, en théorie, en mesure de se familiariser avec des instruments médicaux «effrayants», comme des seringues, en assouplissant les craintes qu’ils ont face aux tests et traitements médicaux.

Dans les mains d’une petite fille, une seringue est transformée en une fusée de conte de fées. “Je n’ai plus peur des injections”, a déclaré Maxime, 11 ans, la fille de l’un des chercheurs.

Les spécialistes se penchent également sur les avatars qui pourraient un jour permettre aux médecins et aux infirmières de communiquer avec les enfants traumatisés par la maladie ou un accident paralysant, bénéficiant d’une ouverture plus confortable vers l’adulte.

Ces marionnettes high-tech pourraient être utilisée pour construire la confiance d’un enfant ou les aider à se resocialiser. La personne qui contrôle l’avatar d’une autre pièce pourrait demander à un enfant d’imiter ses mouvements dans le cadre d’une rééducation physique.

Enfin, l’objectif ultime est d’appliquer la technologie pour aider les enfants “à surmonter leurs craintes et découvrir des choses sur eux-mêmes”, explique Patricia Garel, chef du CHU Sainte-Justine au Département de psychiatrie. “Il y a un potentiel énorme dans notre discipline, mais nous sommes encore à un stade très précoce d’exploration.”

La communication virtuelle ou les jeux vidéo sont connus pour parfois avoir un impact négatif sur la socialisation des enfants, en particulier les plus fragiles émotionnellement, qui pourrait s’enfermer psychologiquement. Mais Garel insiste que si les outils sont utilisés correctement, ils donneraient aux enfants le pouvoir de se frayer un chemin virtuel vers la vie réelle.


Traduit de l’article original de MedicalXPress, par Sébastien B.

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire
  • Des médecins cherchent à soigner des enfants par les mondes virtuels « ebressources 7 avril 2012 à 20h27

    […] Via civilisation2.org Share this:TwitterFacebookJ'aimeJ'aime  […]

Laisser une réponse

11 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.