Des éoliennes urbaines pourraient transformer le paysage citadin

Des éoliennes urbaines pourraient transformer le paysage citadin

Des éoliennes urbaines pourraient transformer le paysage citadin 800 600 Sébastien BAGES

Un prototype d’un nouveau design d’éolienne peut être capable de produire de l’électricité dans les zones urbaines, ce qui pourrait révolutionner l’industrie des énergies renouvelables. Il a été installé pour la première fois au Royaume-Uni, à l’université de Keele.


La nouvelle turbine à axe vertical a été installée à l’Université Science and Business Park de Keele par une société pionnière des énergies renouvelables, l’entreprise McCamley. D’un concept évolutif, elle pourrait un jour intégrer des espaces résidentiels ou d’entreprises. L’objectif ? Redéfinir le design du monde éolien et transformer le paysage urbain.

La turbine a été conçue pour surmonter bon nombre des problèmes associés aux éoliennes à axe horizontal – composant la plupart des parcs éoliens. En effet, ces turbines comptent sur une vitesse de vent constant, alors que le système McCamley est capable de faire face à une nature turbulente et des rafales de vent variables, comme c’est souvent le cas en milieu citadin. Dans ces situations, lorsque la vitesse du vent est inférieure à 2-3 mètres par seconde, la turbine continue à fonctionner – alors que les modèles traditionnels s’arrêteraient et devraient utiliser l’énergie du réseau pour être redémarré lorsque le vent vient à nouveau. La turbine McCamley ne nécessite pas cette énergie de redémarrage : l’éolienne démarre d’elle-même.

La turbine McCamley peut être facilement assemblée, à partir de pièces stockables dans de petits packagings, et offre un aspect moderne sans le besoin d’un gigantesque mât de support, ce qui en fait une source viable d’énergie renouvelable dans les villes – zones auparavant considérées comme impropres à l’énergie éolienne.

Des éoliennes urbaines pourraient transformer le paysage citadin© McCamley


Un système auto-régulant permet aussi un travail efficace et continu de la turbine, même en présence de violentes rafales, elle gardera une vitesse constante. L’absence de frottements des lames de balayage diminue considérablement le bruit et réduit les vibrations au sol. En outre, la conception de la turbine est moins susceptible d’avoir un impact sur ​​la faune.

Assurément, la turbine a le potentiel d’être efficace dans les fermes et les domaines liés au milieu rural.

Au cours des six prochains mois, la société McCamley réalisera des plans pour un modèle de 12 kW. Entre-temps, les universitaires et les étudiants de l’Université de Keele surveillent l’avancement du premier prototype et planifient des travaux vers une certification d’appareillages de microgénération – génératrices de petites puissances électriques. Si elle est acceptée, les entreprises qui choisissent d’installer le modèle seront en mesure de bénéficier d’aides financières du gouvernement britannique.

Le Dr Scott Elliott, directeur général de l’entreprise McCamley UK Ltd, commente : « nous sommes heureux d’apporter notre prototype au Royaume-Uni pour la première fois. L’énergie éolienne a un potentiel énorme, mais les modèles traditionnels de parcs éoliens ne sont tout simplement pas efficaces et ne sont certainement pas adaptés aux environnements urbains. Cela laisse un vide énorme dans le marché où les entreprises, immeubles résidentiels et autres structures pourraient être bénéficiaires d’une énergie propre. Nous croyons que ce design a le potentiel d’ouvrir la voie à un nouveau type d’éolien et est totalement évolutif, des modèles de base à 12kW, jusqu’aux puissances de l’ordre du mégawatts ».

« Notre localisation à l’Université Keele a conduit à un véritable partenariat, où nous avons été en mesure d’utiliser un intérêt académique dans le domaine de la transformation de notre savoir-faire en une réalité commerciale. Nous sommes vraiment impatients de travailler vers notre certification de microgénération au cours des mois à venir et dans la réalisation du potentiel du prototype ».

Jonathon Porritt, Chancelier de l’Université de Keele, a déclaré : « il est vraiment intéressant d’analyser la vision McCamley, pour tendre vers la concrétisation d’une nouvelle conception de l’éolien ici à Keele. Le développement durable est au cœur de tout ce que fait l’université, c’est donc une opportunité importante pour l’institution d’aider une entreprise, sur le parc scientifique dans le développement de cette nouvelle technologie. Non seulement la turbine soutient notre objectif de continuer à réduire notre impact sur l’environnement, mais aussi fournit un outil pour engager les étudiants et leurs en apprendre davantage sur l’avenir de l’énergie renouvelable ».

Le Professeur Pat Bailey, Vice-Chancelier de l’Université de Keele, ajoute : « Keele est l’endroit idéal pour aider McCamley à piloter leur nouvelle conception des éoliennes. Avec un avantage certain de faire partie de notre Parc Scientifique et Commercial, où un certain nombre d’universitaires avec des années d’expérience dans la recherche sur les technologies éoliennes sont présents. Un de nos étudiants en maîtrise travaille déjà aux côtés de l’entreprise pour les aider à obtenir l’accréditation de microgénération, et nous sommes impatients de voir ce projet se développer au cours des prochains mois ».

Démonstration sur un bâtiment en Bulgarie par vent faible :


Citations de l’Université de Keele
Crédits images et médias : McCamley
Crédit image À-la-Une : © McCamley

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire
  • Des éoliennes urbaines pourraient transformer le paysage citadin | PAYSAGE DEMAIN | Scoop.it 29 octobre 2012 à 7h17

    […] Un prototype d’un nouveau design d’éolienne peut être capable de produire de l’électricité dans les zones urbaines,..  […]

Laisser une réponse

deux × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.