Des cellules destructrices naturelles peuvent aider à combattre les maladies humaines

Des cellules destructrices naturelles peuvent aider à combattre les maladies humaines

Des cellules destructrices naturelles peuvent aider à combattre les maladies humaines 200 320 Sébastien BAGES

Des chercheurs de l’Australian National University ont découvert un nouveau type de cellule qui augmente la capacité du corps humain à combattre les infections et les maladies mortelles.


La professeure Carola Vinuesa de l’École John Curtin en recherche médicale a trouvé un type de cellule qui reconnaît des antigènes lipidiques, ou des molécules étrangères, qui siègent sur ​​les bactéries infectieuses envahissant le corps.

En reconnaissant les lipides, la cellule, appelée Natural killer T follicular helper (NKTfh), génère des réponses d’anticorps dans les cellules B – qui sont des cellules naturelles de défense du corps contre l’invasion de virus et de bactéries.

Vinuesa explique que la cellule représente un moyen non chimique ou naturel pour le corps humain afin de combattre les bactéries et infections.

“Les cellules T sont des tueuses naturelles, contrairement à d’autres cellules T, qui reconnaissent des molécules appelées lipides, au lieu de simplement reconnaître les protéines exprimées par les bactéries infectieuses.
Ces types de bactéries peuvent causer des infections mortelles, y compris la méningite et la pneumonie. Les cellules NKT ne se contentent pas de reconnaître les lipides – elles peuvent être naturellement activées par eux”, dit-elle.

“Sans surprise, les cellules NKT ont montré qu’elles jouaient un rôle important dans la lutte contre l’infection et dans d’autres processus immunitaire, y compris les allergies, le cancer et l’auto-immunité.”

“Ce que nous avons découvert est un sous-ensemble de cellules NKT, les NKTfh, qui sont spécialisées dans la génération de réponses anticorps des cellules B qui reconnaissent les antigènes contenant des lipides. Les cellules NKTfh peuvent également induire des structures spécialisées appelées centres germinatifs, semblables à celles qui ont été précédemment montrées pour générer de hautes affinités de réponses anticorps aux antigènes protéiques. Ces deux qualités sont de donner une impulsion naturelle aux cellules B, suite au renforcement du système immunitaire humain et de repousser les infections.”

La professeure Vinuesa a également découvert que les cellules NKTfh donnent ce coup de pouce sur une période très courte et pointue ponctuellement, sans créer de cellules productrices d’anticorps sur de longues durées.

“La découverte de la NKTfh nous aidera à comprendre comment obtenir une protection immunitaire contre les microbes contenant des lipides et dont les réponses des anticorps naturels peuvent mieux lutter contre chaque type d’infection”, dit-elle.

“Par exemple, la capacité des cellules NKTfh de promouvoir des réponses d’anticorps plus rapide que les cellules T helper peut être importante pour la protection contre les infections mortelles, alors que leur incapacité à induire des cellules produisant des anticorps de longue durée peut être la clé de la prévention des maladies auto-immunes.”

Ces récentes découvertes ont été publiées dans deux articles distincts de la revue Nature Immunology and Immunity.


Via l’article original de MedicalXPress.

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

dix-sept + huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.