Comment convaincre un climato-sceptique d’être pro-environnement

Comment convaincre un climato-sceptique d’être pro-environnement

Comment convaincre un climato-sceptique d’être pro-environnement 300 229 Sébastien BAGES

Le changement climatique pourrait éventuellement causer des millions de morts et toutes sortes de catastrophes naturelles. Mais ne dites pas cela à un climato-sceptique si vous voulez qu’il fasse quoi que ce soit.


Au lieu de cela, il faut savoir se concentrer sur la façon dont les efforts d’atténuation peuvent aider les gens à devenir plus chaleureux et attentionnés envers les autres ou comment ils peuvent promouvoir le développement économique et technologique. C’est le conseil que les psychologues donnent après la confirmation de cette stratégie dans une expérience.

« J’ai eu cette idée lors d’une médiation. Quand les gens ont des différends, il n’y a pas à convaincre l’un ou l’autre qu’il a tort », a dit le responsable de l’étude, Paul Bain, psychologue à l’Université de Queensland à Brisbane, en Australie.

Bain et collègues ont d’abord pris 155 climato-sceptiques et leurs ont demandés comment leur pays – l’Australie – serait différent en 2050 si des mesures étaient prises dès maintenant pour atténuer les changements climatiques, et dans quelle mesure ils seraient prêts à s’engager dans une activité pro-environnementale.

Ces sceptiques, qui pensaient que l’action sur le changement climatique rendrait les gens plus chaleureux et attentionné, ou servirait à promouvoir le développement technologique ou politique, étaient plus susceptibles d’avoir des intentions pro-environnementales, comme le vote pour des candidats verts ou en signant des pétitions soutenant des actions.

Un participant a écrit que « si nous exécutions des mesures, cela montrerait que nous prendrions soin de l’environnement, et donc, nous nous occuperions de la race humaine ».


Bain a alors continué à tester les sceptiques à propos des ‘co-bénéfices’ du changement climatique qui affecteraient leurs intentions plus que de leur dépeindre les méfaits de l’inaction.

Il a découvert que oui. Les participants, auxquels il a été raconté que les effets de l’action climatique sur les échanges interpersonnels ou le développement social, allaient probablement plus rapporter d’intentions pro-environnementales, comparé aux personnes exposées aux discussions sur les risques pour la santé – s’il n’y avait pas d’action climatique.

Des recherches antérieures ont montré que les preuves scientifiques étaient peu efficientes pour convaincre les sceptiques de la réalité du changement climatique, et que les arguments portant sur les conséquences négatives ont moins de succès que des justifications positives encadrées.

« Les auteurs ont généralement pris le relais de chercheurs précédents et se sont exécutés brillamment », a expliqué Dan Kahan, un psychologue à la Yale Law School.

Robert Gifford, un psychologue à l’Université de Victoria en Colombie-Britannique au Canada, qui a fait œuvre de pionnier dans la psychologie sur le changement climatique, indique que « l’étude suggère des arguments qui pourraient les aider avec les campagnes sur le climat. Mais il sera important de voir si les intentions démontrées dans l’étude peuvent être traduites en action ».


Référence de la publication : Nature Climate Change, DOI: 10.1038/nclimate1532

Citations de NewScientist
Crédit image : Garry Wade/Getty Images

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

2 + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.