Au Vietnam, sur 100 personnes il y a 145 téléphones mobiles

Au Vietnam, sur 100 personnes il y a 145 téléphones mobiles

Au Vietnam, sur 100 personnes il y a 145 téléphones mobiles 636 315 Sébastien BAGES

Avec un taux de pénétration d’internet atteignant des sommets au Vietnam – jusqu’à 34% – et des dernières statistiques montrant une croissance d’utilisation du réseau social Facebook comme étant la plus dynamique au monde, nous savons maintenant que le facteur de croissance réelle pour le pays est mobile. Malgré les flots de nouveautés, la croissance mobile ne s’est pas essoufflée.


Pour chaque 100 Vietnamiens, il y a 145 téléphones mobiles. C’est dire, pour un pays dont la population est d’un peu plus de 90 millions, cela représente près de 130 millions de mobiles. C’est un pays avide de connexion, de communication et de textos – de préférence sans ordinateurs portables et tout ce qui amène des frais coûteux avec le haut débit.

C’est un endroit où les conducteurs de motos passent leur temps libre dans les embouteillages à envoyer des textos aux uns les autres, ou laisser leurs amis savoir s’ils sont presque arrivés, voire même interrompre la direction pendant une réunion d’affaire importante pour de simples appels téléphoniques personnels.

Les 45 téléphones mobiles supplémentaires par personne sont principalement la résultante de transactions via des services télécoms dont profitent les habitants. Chaque mois, de grands distributeurs comme Viettel, Mobifone, et Vinaphone où les clients peuvent acheter deux fois le nombre habituel de minutes pour leur téléphone. En possédant deux cartes SIM, les clients peuvent profiter d’offres de plusieurs fournisseurs. Une autre astuce avec le double téléphone est d’acheter une nouvelle carte SIM qui est pré-chargée avec des minutes. Acheter une nouvelle carte SIM pour 3$ (2€30) et vous recevrez 5$ (3€82) d’appel et/ou d’envoi de texto. Par conséquent, la plupart des Vietnamiens qui ont deux téléphones envoient des textos avec un téléphone et en reçoivent avec un autre.


En dépit de la croissance vertigineuse de l’adoption du téléphone mobile, le Vietnam a connu un ralentissement de l’adoption de la 3G et des smartphones. Cela a coïncidé étroitement avec le ralentissement de l’économie. Le 3 décembre, le ministre vietnamien des télécommunications a annoncé qu’il y avait 10 millions d’abonnés 3G, un chiffre bien en-dessous des statistiques de la Wireless Intelligence (une société d’analyse des marchés) qui explique que le Vietnam sont plus de 15,5 millions d’abonnés 3G.

Malgré le ralentissement du Vietnam à l’adoption d’internet mobile, ce marché est encore nettement plus grand que celui des médias sociaux. Bien que Facebook connaisse le déferlement de 8,6 millions utilisateurs, détrônant Zing, le géant local d’internet avec ses 8,3 millions d’utilisateurs, deux instituts, huge mobile et mobile internet userbase, suggèrent qu’il y aura encore une croissance beaucoup plus forte pour le social dans les temps à venir.

Citations de TechInAsia
Crédit image À-la-Une : Envoi de textos dans le traffic est devenu une partie intégrante de la culture vietnamienne. | © Comic Art par phong210.wordpress.com


Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire
  • Avatar
    Téléassistance 6 décembre 2012 à 19h15

    Bonjour
    Quelle histoire! Le téléphone mobile n’a jamais rencontré autant de succès! C’est incroyable de voir qu’il a fallu aussi peu de temps pour que l’humanité toute entière bénéficie de leur téléphone mobile!

Laisser une réponse

dix − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.