À Notre Dame, des chercheurs décrivent une méthode pour nettoyer les déchets nucléaires

À Notre Dame, des chercheurs décrivent une méthode pour nettoyer les déchets nucléaires

À Notre Dame, des chercheurs décrivent une méthode pour nettoyer les déchets nucléaires 2560 1300 Sébastien BAGES

Bien que les coûts de stockage liés aux déchets nucléaires et la possibilité de lixiviation dans l’environnement demeurent des préoccupations légitimes, il n’en est pas moins que nous devons trouver des solutions aujourd’hui, afin que les poubelles des générations futures ne débordent pas de radiation.


Un nouveau document émis par des chercheurs de l’Université de Notre-Dame, sous la direction de Thomas E. Albrecht-Schmitt, professeur de génie civil et des sciences géologiques et professeur de chimie et biochimie, a décrit le Thorium Borate-1 (NDTB-1) comme un composé cristallin pouvant être adapté pour absorber en toute sécurité des ions radioactifs, provenant des émissions de déchets nucléaires. Une fois capturés, les ions radioactifs peuvent ensuite être échangés contre d’autres plus chargés et de taille similaire, ce qui permet un recyclage pour une réutilisation.

Lorsque l’on considère que le Technétium Radionucléide (99Tc) est présent dans les déchets nucléaires sur la plupart des sites de stockage à travers le monde, le calcul devient simple. Il y a plus de 436 centrales nucléaires en exploitation dans 30 pays, cela fait beaucoup de déchets nucléaires. En fait, environ 305 tonnes de 99Tc ont été générées à partir de réacteurs nucléaires et des essais d’armes depuis 1943 jusqu’en 2010. Son stockage en toute sécurité a été un problème pendant des décennies.

« Le cadre de la NDTB-1 est la clé », explique Albrecht-Schmitt. « Chaque cristal contient une série de canaux et de cages contenant des milliards de pores minuscules, qui permettent les échanges entre anions et une grande variété de contaminants de l’environnement, en particulier ceux utilisés dans l’industrie nucléaire, tels que le chromate et pertechnétate.”

L’équipe d’Albrecht-Schmitt a mené avec succès une études en laboratoire en utilisant les cristaux NDTB-1, au cours de laquelle ils ont enlevé environ 96% de 99Tc. Des tests supplémentaires sur le terrain ont été menés au Laboratoire National de Savannah River à Aiken, en Caroline du Sud, qui ont montré que le composé produit par Notre-Dame a réussi à éliminer le 99Tc des déchets nucléaires. De surcroît, cette méthode effectue des sélections positives pour plus d’efficacité.

Cette étude apparaît dans le magazine Advanced Functional Materials.


Citations de EurekAlert

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Laisser une réponse

onze − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.