À la recherche de la source de notre créativité

À la recherche de la source de notre créativité

À la recherche de la source de notre créativité 364 250 Sébastien BAGES

Il y a un grand nombre de sites sur internet qui révèlent que la source de la créativité viendrait d’une seule partie de notre cerveau, et plus spécifiquement l’hémisphère droit. Mais qu’en est-il ? Réalité ou une légende urbaine ?


Des scientifiques de l’USC travaillent à cerner la source exacte de la créativité dans le cerveau. Ils ont découvert que  son hémisphère gauche, considéré comme la zone qui régit la logique et les mathématiques, joue en fait un rôle essentiel dans la pensée créatrice.

« Nous voulons savoir comment fonctionne la créativité dans le cerveau » a indiqué Lisa Aziz-Zadeth, professeure adjointe en neurologie au USC Dornsife College des lettres, des arts et des sciences.

Si vous peignez ou sculptez, vous pouvez penser que vous utilisez votre cerveau droit. Habituellement, l’hémisphère droit de votre cerveau est considéré comme une zone créative, tandis que celui de gauche est populairement synonyme de la rationalité et de la logique.

Mais une nouvelle étude d’une équipe dirigée par Aziz-Zadeth démontre que, bien que la moitié droite effectue le plus gros de la tâche lorsque vous êtes créatif, elle a toujours besoin d’appeler à l’aide sa moitié gauche.

L’étude, qui met l’accent sur ​​la manière dont le cerveau aborde des tâches créatives visuelles, s’appuie sur les conclusions précédentes, à propos de la façon dont le cerveau traite l’improvisation musicale.

Co-écrite par Sook-Lei Liew, étudiant diplômé de l’USC, et Francesco Dandekar du même établissement, l’étude a été publiée dans la revue Social Cognitive and Affective Science en février dernier.

« Nous avons donc besoin des deux hémisphères pour le traitement créatif » a déclaré Aziz-Zadeth.

Aziz-Zadeth et son équipe ont utilisé l’Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle (IRMf), dans le but d’analyser le cerveau d’étudiants en architecture, qui tendent à être visuellement créatifs.

Tout en étant scannés, les sujets se sont vus présenter trois formes : un cercle, un C et un 8. Ils ont ensuite été invités à visualiser les images et à les réorganiser pour créer d’autres formes – par exemple, un visage (avec le 8 basculé sur le côté pour devenir des yeux, le C retourné de sorte à former un sourire et le cercle dessinant un nez).

Ils leur ont ensuite demandé de simplement essayer de concevoir trois pièces géométriques avec leur esprit et de voir si elles pouvaient former ensemble un carré ou un rectangle. C’est une tâche qui requiert un traitement spatial similaire, mais sans avoir besoin de s’appuyer nécessairement sur la créativité.

La tâche créative, même si elle a été principalement gérée par l’hémisphère droit, a activé plus fortement l’hémisphère gauche que ne l’a fait la tâche non-créative. Les résultats indiquent que le cerveau gauche est potentiellement un appui essentiel à la créativité dans le cerveau.

Aziz-Zadeth envisage maintenant d’explorer plus en profondeur les différents types de créativités créées par le cerveau, tels que le théâtre, la peinture, ou encore le chant. « Ce qu’ils ont en commun, c’est ce qui les rend différents. » conclut-elle.


Citations de EurekAlert

Share
Sébastien BAGES
About the author

Sébastien BAGES

Plus de trois années de travail passionné sur Civilisation 2.0 Actus, et fondateur de l'association Civilisation 2.0, je mets à contribution mon expertise de veille technique et scientifique, mon analyse de chef de projet, mon engouement pour la science et ses outils, et mon expérience dans le développement stratégique afin d'offrir à tous ce qui en résulte.

Un commentaire
  • À la recherche de la source de notre créativité | Civilisation 2.0 | Scoop.it 7 avril 2012 à 20h41

    […] civilisation2.org – Today, 9:41 PM […]

Laisser une réponse

onze + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

        Back to top
        Préférences de confidentialité

        Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

        Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
        Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
        Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
        Cliquez pour activer / désactiver les intégrations vidéo.
        En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.